> Voyages, philatélie, mariage, loisirs créatifs...

Historique sur la naissance du timbre poste  —  Ecrit par Stephanie

Le timbre-poste est né à Londres le 6 mai 1840 grâce à Rowland Hill, haut fonctionnaire. Deux versions existent :

  • En 1837, Rowland Hill voit une jeune femme qui pleure après le passage du facteur. Elle lui explique qu'elle a dû refuser une lettre de son amoureux faute d'argent pour payer le port.
  • Lors d’un passage, dans une auberge, Rowland Hill remarque une servante qui examine une lettre apportée par le facteur, puis la lui rend en refusant de payer la taxe à régler. Rowland Hill l'interroge et elle lui avoue qu'il n'y avait rien dans la lettre. Ils avaient convenu d'un code et selon la présentation de l'adresse, elle savait s'il était bien portant et quand elle le reverrait.

Du coup, Rowland Hill rédige un mémorandum où il propose le paiement du port à l'avance avec un prix identique quelle que soit la distance dans le pays.

Le premier timbre-poste, surnommé «Penny Black», permet pour un penny d'envoyer une lettre d'un maximum de 14 grammes. Il recueille un succès immédiat parce qu'il montre sur fond noir le profil de la reine Victoria à 15 ans et surtout parce qu'il simplifie l'envoi du courrier et le rend meilleur marché.

Les premières planches de timbres-poste ne comportent pas de perforations et doivent être découpées aux ciseaux par les postiers. Comme tous les timbres du Royaume-Uni, le Penny Black ne comporte pas l'indication du pays.

Le premier timbre français est né grâce à Louis-Napoléon Bonaparte, en exil à Londres, qui a réalisé que faire un timbre à son effigie, pouvait le rendre encore plus populaire. Quelques semaines après son élection à la présidence de la république, le 1er janvier 1849, les premiers timbres français ont donc été émis. Ces timbres sont le 20 centimes noir et le 1 franc vermillon qui sont à l'effigie de Cérès avec l'inscription République française. Ensuite, sur les timbres français, on pourra voir la Semeuse ainsi que diverses effigies de Marianne.



posté le 25/02/2004 à 10:50:14 par Stephanie - Catégorie : Philatelie - Groovy programming